Formation au métier d'artiste mosaïste



Déclaration d'activité enregistrée sous le numéro 53 56 08838 56 auprès du préfet de région de Bretagne


L'arrêté ministériel du 12 décembre 2003, fixe la liste des 217 métiers de l'artisanat d'art, parue dans le journal officiel du 27 décembre 2003. Parmi ces métiers figure celui de mosaïste.

Pourquoi l'atelier de mosaïque Martine Blanchard accueille-t-il des stagiaires de la formation professionnelle ?

La disparition du diplôme d'état sanctionnant un cursus en mosaïque et la part limitée qui est réservée à cette discipline dans les écoles supérieures d'art, conduit les personnes désirant pratiquer la mosaïque vers les ateliers privés.
Il s'avère impossible de rentrer dans les écoles supérieures d'art au delà de 26 ans. Parallèlement, de nombreuses personnes rencontrent dans leur carrière professionnelle des difficultés, qui les conduisent à une remise en question. Elles peuvent alors décider d'entreprendre une formation en mosaïque pour en faire leur nouveau métier, ou pour l'intégrer dans leur parcours professionnel actuel. A travers la mosaïque, elles peuvent également découvrir une discipline leur permettant de rebondir sur toute autre chose. La pratique de la mosaïque, peut devenir dans le cadre de la formation professionnelle continue, l'objet d'une réorientation professionnelle désirée.
materiaux5.jpg

Contenu des stages :

Les stages se déroulent dans l'atelier (70m²) de Martine Blanchard, artiste mosaïste, à St Goustan (Auray). Le nombre de participants est de 4 maximum. Chaque semaine de stage représente 35 heures de travail intensif. Durant sa formation, le stagiaire bénéficie d'un espace de pause éventuelle et d'un espace de documentation.

- outils : pince Leponitt, marteline et tranchet, traceur et carrelette à main
- matériaux : marbre, granit, pâte de verre, dalle de verre, faïence, émaux de Briare.
- support : contreplaqué marine, comacel, filet fibre de verre, cornière acier, grillage

1) Conception
outils2b.jpg
• Étude de la faisabilité du projet
• Rechercher et aller chercher les matériaux (adresse des fournisseurs)
• Considérer les supports, familiarisation avec les différents outils

• Choix des matériaux utilisés
• Adaptation au format et au lieu d'utilisation du support
• Réaliser une maquette, un croquis ou un plan de la mosaïque et de son éventuelle insertion dans un plan carrelé.
• Stylisation du dessin au besoin
• Élaborer un nuancier et échantillonnage des différentes couleurs et matériaux.

2) La coupe

• Maîtriser les différentes techniques de coupe manuelle, avec les principaux outils ; savoir adapter la coupe aux besoins esthétiques de l'ouvrage.

        a. taille du marbre et du granit à la marteline et tranchet
        b. taille de la pâte de verre artisanale « Albertini » (carreaux de 8cm x 8cm) à la pince Léponitt
        c. taille de la faïence et des émaux de Briare éventuellement

• Expérimenter différentes sortes de coupe : carré, lamelles, triangles, ronds, reliefs, etc...

MosEnCours.jpg3) La pose

• Réalisation de mortiers colles et joints :
• Réaliser des mortiers adaptés aux conditions de pose de l'ouvrage (intérieur/extérieur)
• Apprendre à teinter les mortiers colles et joints pour un rendu du travail plus abouti
• Nettoyage et finition

Différentes techniques pourront être expérimentées :
• pâte de verre sur contreplaqué
• pierre sur contreplaqué armé avec grillage
• pâte de verre sur filet de fibre de verre
• pâte de verre sur papier et technique de pose inversée

Pour devenir un professionnel de la mosaïque, en plus du savoir faire technique, il lui faudra développer d'autres qualités, notamment :

• apprendre à écrire des textes concernant son travail
• s'occuper de sa communication : site internet, contacter la presse écrite
• faire des photographies
• monter des projets (ex : travaux de groupe)
• faire des dossiers de candidature à des expositions
• choisir les bonnes expositions
• apprendre à questionner un client dans le cadre d'une commande
• évaluer le prix de vente, faire un devis

                                                    PatedeVerre.jpg

Tout ceci le conduira vers une autonomie dans des prises de décision et des auto-critiques

Une formation discontinue :

Ce qui est proposé ici est une formation discontinue, c'est à dire une semaine de 35h par mois. La discontinuité de cette formation permet au stagiaire d'organiser des périodes intermédiaires de travail personnel, sur le thème travaillé auparavant avec l'organisme de formation.
Cet apprentissage permet au futur artisan ou artiste d'évaluer ses capacités personnelles dans un travail en solitaire et de développer un thème de plusieurs façons. Un bilan de compétences est ensuite fait avec le stagiaire avant d'amorcer une autre étape le mois suivant.

Encadrement de la formation :

L'artiste Martine Blanchard, professionnelle depuis 1999, encadre la formation avec une grande exigence sur le travail à accomplir (technique et engagement) par respect et non infantilisation de la personne, en soulignant ses capacités à affronter la difficulté plutôt qu'en minimisant celle-ci dans un discours rassurant. La première rencontre se fait dans l'atelier de l'artiste, où le stagiaire pourra poser toutes les questions qui émergeront pendant cette visite.
                                                        outils3NB.jpg




 
© Copyright 2007-2016 Tous droits réservés- Martine Blanchard 14 rue St Sauveur 56400 Auray tel 02 97 56 66 54 mosmarblan@wanadoo.fr